La tête à l’envers, ++-

•Sorti France le : 28 mars 2018
•Synopsis et bande-annonce : latetealenvers (via ARP Selection/YouTube)
•Chronique :

 

—  Un puriste assez tatillon – La dure loi du marché du travail – Spleen mon amour !  —

Un film dans la charmante et irrésistible langue de Goethe, assez instructif, mais malheureusement bien moins barré qu’il le paraissait : La Tête À l’Envers.

Oui, La Tête À l’Envers ou quand les emmerdes s’accumulent, que t’as le cul entre deux chaises, que toutes les planètes semblent s’être alignées pour que tu continues à glisser et que tu ne fais rien pour arranger les choses… c’est un peu tout ça ce film.
Cette bataille d’égo de grands gamins vous laissera l’impression que c’est fou comme le monde semble être petit quand vous êtes dans la mouise.
Axé sur la psychologie humaine, certaines situations sont parfois gênantes et désolantes et la musique qui n’y adoucit pas du tout les mœurs, l’absurde du contenu de ce film est tantôt pathétique comme il est drôle…à l’image de sa course poursuite. Bon ciné !

« S’excuser, c’est de l’autocritique ! »

 

  • p.s :  Les anciens – employés ou ouvriers – forts de leur expérience mais qui reviennent trop chers versus la Jeunesse inexpérimentée mais qui coûte moins cher. C’est récurrent et bien ancrée, vive la loi du marché !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *