Le cerveau des enfants, ++++

•Sorti France le : 23 mai 2018
•Synopsis et bande-annonce : lecerveaudesenfants (via Jupiter Films/YouTube)
•Chronique :

 

—  Des conseils – Du positif à fond – Un cours de science ludique pour adultes, comme Vice-Versa le fut pour les enfants et les parents  —

– Attention !!! Cette chronique sera plus un compte-rendu qu’un ressenti. Merci ! –

Du scientifique vulgarisé pour être à la portée de tous et des témoignages qui étayent les thèses, Le Cerveau Des Enfants est un documentaire ouvert à toutes et tous, un intéressant cours faisant un 360 degrés sur le cerveau et pas que sur celui des enfants au final.

DES DÉCOUVERTES ET CHOSES À RETENIR :
-Comme le fait que « L’expérience sociale » est à la base d’une bonne évolution de nos cerveaux, surtout pour les bébés. La relation en parfaite symbiose côté rythme avec la mère est très importante sinon élémentaire.
-Comme le fait que « Les difficultés » sont importantes dans l’apprentissage, voire le plus important, car les résoudre provoque une grande exaltation.

POUR VOUS PARENTS, POUR VOUS RASSURER :
-Quand ils font des crises « don’t panic »…c’est normal. Leur cortex travaille à plein régime…malheureusement pour ceux autour d’eux.
-Ce n’est pas parce que : « Le cerveau n’est pas, qu’il ne peut pas devenir. Ce que l’on ne cultive pas ne pousse pas. Il n’est jamais trop tard. Changer le contexte c’est changer le dénouement. »

DES CONCEPTS, DES MÉTHODES ET DES EXPÉRIENCES :
-Gérer les émotions permet de vivre en paix avec notre attention, le concept de « l’Intéroception » est une découverte qui rend curieux.
-« Cerveau connecté. » Les événements extérieurs qui interfèrent, surtout négativement, affectent notre cerveau donc nous physiologiquement.
-La « Récréation du cerveau. » Cela paraît utopique comme activité, mais pourquoi ne pas essayer !?
-« Mémoire implicite » : réalisme et pragmatisme.
-« La difficulté positive » créée par un ancien cancre en maths.

VOUS APPRENDREZ :
-Le concept de résilience chez les enfants qui n’a rien à voir avec celui des adultes.
-Les enfants patients = Vous n’avez pas à vous en faire pour eux ! Ils sont les best of the best de best.
-Que comme pour tout, « La Relation » est la base de tout. Plus les gens s’expriment (parents et entourage de l’enfant), surtout leur émotion dans la relation, plus l’enfant se développe facilement.
-Que le cerveau imprime, absorbe. Ça oui, on le sait, mais il faudra davantage en tenir compte ! Au vu des irréversibilités comportementales chez certains et causées par leur entourage, le documentaire montre qu’il y a des comportements d’adultes très néfastes – côté éducation et punitions – qu’il faudrait revoir si ce n’est tout simplement abandonner.

Vous aurez compris que dans ce riche documentaire, qui présente des expériences et des méthodes intéressantes, se trouvent beaucoup de choses pertinentes comme le fait qu’il y a des façons simples de former les futures générations aux problématiques climatiques, donc sociétaux de demain d’aujourd’hui.
Il y a aussi des avertissements à entendre et à prendre en compte, comme de cesser de vouloir que nos/vos enfants soient parfaits ou de ne leur mettre que ça dans la tête et ce, quel que soit l’âge. L’erreur est…humaine, « l’échec doit devenir une option acceptable pour mieux nous gérer » , sinon grands risques de les faire passer à côté de beaucoup de choses… idem pour nous adultes.
En l’espèce, ce documentaire semble nous dire ceci : « Contentez-vous d’accompagner votre ou vos enfant.s plutôt que de vous obstiner à ne vouloir que les préparer et les protéger du monde de demain, ce monde de demain qu’ils sont en fait » ! Pour info, les américains semblent avoir compris cela depuis belle lurette et pris en une sacrée longueur d’avance. Bonne toile !

 

  • p.s :  La culture ou plutôt l’exception culturelle française encore mise à mal, surtout notre mentalité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *