My Lady, +++++

•Sorti France le : 1 aout 2018 // Vu le : 9 août 2018
•Synopsis et bande-annonce : mylady (via SOURCE/YouTube)
•Chronique :

 

—  Des choix – Un métier – Une culture Chrétienne bien trop présente dans certains événements et décisions de notre vie contemporaine

Les choses de la vie, la présence religieuse, vrai gros problème‎ de couple. Ce dernier point se trouve être, pour moi, le vrai intérêt du film, car il met l’accent sur la fragilité de la barrière entre vie privée et professionnelle.

Le métier est particulier,‎ ce qui nous en est montré et surtout la manière dont cela nous est présenté est très intéressante, car fait avec une sincérité profonde.
My Lady ce sont les traditions britanniques‎, le médical versus la Foi, les parents face à leur.s enfant.s, les‎ adultes dans des situations délicates devant assumer des décisions qui engagent leur responsabilité personnelle et professionnelle, leurs impacts sur la vie d’autrui. Mais‎ en effet, le métier qui prend le pas sur la vie de couple, les années qui sont passées, la mélancolie du bonheur perdu, My Lady c’est une femme et son métier, dans un film à l’atmosphère bien british, c’est-à-dire apaisante malgré la gravité de son contenu, et ce, grâce à certains de ses personnages et à son style. Mais My Lady est surtout un film porté par une grande, que dis-je, une exceptionnelle, une magnifique Emma Thompson, dont les problèmes de couple du personnage qu’elle incarne, peuvent vous amener à vous poser des questions sur le votre ou simplement sur vous-mêmes. Cela est vraiment le plus intéressant de tous ces combats qui nous sont présentés. Bonne toile !

 

  • Adaptation cinématographique du roman « The Children Act » de Ian McEwan publié en 2014 (pas lu).