Neuilly Sa mère, Sa mère !, +++++

•Sorti France le : 8 août 2018 // Vu le : 9 août 2018
•Synopsis et bande-annonce : neuillysameresamere (via SND/YouTube)
•Chronique :

 

—  Portrait de famille aussi fendard que le premier opus – Excellente exploitation des événements et expressions politiques ainsi que sociales pas très lointain.e.s – Ils ne se sont pas privés de forcer le trait. Grand merci à eux tous et toutes  —

Ça commence fort, sur des chapeaux roues, le rythme est soutenu, les déconvenues nombreuses, les vannes, expressions et références omniprésentes, tant mieux !

Fait pour se détendre, mais surtout pour se vider la tête, cette comédie est une bonne‎ satire qui montre les méandres de la politique française. Il le fait avec‎ des caricatures qui sont bien vues et des clins d’oeil subtiles de toutes sortes.
Nanterre s’en prend plein le panneau, pleins de trucs cons, des situations qui partent complètement en vrille, mais la critique aigre-douce de la politique dans les banlieues et la puissance néfaste des réseaux sociaux sont là, oui oui, elle sont terribles…oui il y a un peu de fond dans Neuilly sa mère, sa mère !
Inversion des rôles, les couleuvres à avaler quand des situations se retournent contre ceux qui les ont initiées – et cela est fait avec  intelligence – , pour résumer, Neuilly sa mère, sa mère ! est une suite qui surpasse son premier opus, avec des acteurs qui semblent avoir pris beaucoup de plaisir d’en être. Si vous cherchez un film où la détente est garantie, le vidage de tête assuré et un casting qui dans son ensemble fait plèz, Neuilly sa mère, sa mère ! remplit votre cahier des charges. Sur ce dernier point, ce casting composé de‎ guests comme ces « retirés » de la vie politique : Arnaud Montebourg et Julien Dray…vous risquez de les adorer, c’est dire. Car comme les autres, ils vous surprendront par le fait qu’ils assument l’auto-cariture.‎ Bon film !

 

  • p.s :  Nous n’avons pas tous le même humour ! Mais si on compare ce film à B‎udapest que certain.e.s ont aimé, et que ces mêmes trouvent Neuilly sa mère, sa mère ! bof, faudra m’expliquer, car perso, il le surpasse très largement…en tout. Bon, il y a peut-être un trop de références demandant un minimum de culture politique. Un début d’explication, allez savoir !?