Under the tree, ++++

•Sorti France le : 15 août 2018 // Vu le : 23 août 2018
•Synopsis et bande-annonce : underthetree (via  Bac Films/YouTube)
•Chronique :

 

—  Les joies du voisinage – La cool attitude scandinave serait-elle un mythe – Des femmes de caractère, surtout une, et des hommes qui…doivent faire avec elleS (femme et situation)  —

L’intransigeance islandaise se fait un nom. Après le très bon « Woman At War« , Under The Tree, encore un western urbain atypique, le genre avec des personnages qui pourraient être vous, du fait qu’ils soient des personnes évoluant dans un quotidien parfois très similaires au votre.

Under The Tree ou comment d’un petit rien et d’une prise en flag, ça dégénère…tranquillement, mais sûrement, pour après partir complètement en sucette.
Où communiquer aurait pu vite arranger les conflits, les ‎points de vue très divergents d’une bande de tête de mules nous offre des situations très cocasses, avec des règlements de compte entre personnes censées être des adultes, surtout les plus âgés, les fameux référents.
Le plus désolant sera de constater qu’il y en a une qui fait vraiment des siennes et pour une raison X Y Z, cette parasite veut que tout le monde soit comme elle : chiante et malheureuse. Mais, comme il est si bien dit : « Il n’y a pas de fumée sans feu ! »

Film dramatique à l’humour noir – si on peut dire ça – dont les situations cocasses et parfois cyniques vous le fait regarder comme une comédie qui donne du plaisir à voir comment la situation s’enlisse – sauf quand vint la fin – ‎l’intéressant demeure les conséquences des situations déclenchées qui inexorablement, par mauvaise foi et malheureusement par honnêteté, s’aggravent.‎
Hé oui, tout ça à cause d’un fichu arbre qu’il fallait juste élaguer. On peut dire bravo au scénariste et réalisateur d’avoir fait d’un rien un bon tout‎.‎
L’une des morales de Under The Tree. Il faut être certain.e que celles et ceux à qui vous vous attaquez ne soient pas plus tordu.e.s que vous, d’avoir les nerfs solides, ainsi qu’un gros mental pour faire face et encaisser les conséquences des actes que l’on engendre ou que l’on affronte.‎ Bonne toile !