Vent du nord, +++++

•Sorti France le : 28 mars 2018
•Synopsis et bande-annonce : ventdunord (via KMBO/YouTube)
•Chronique :

 

—  Des charlatans – Un chieur très attachant – Des allées et venues, des traversées ainsi que des croisements qui n’ont pas besoin d’être expliqué.e.s pour bien comprendre de quoi il en retourne  —

Un film social très réussi sans… Vincent Lindon ! Il l’est et cela est probablement dû au fait qu’il s’agisse d’un film avec une problématique dans l’air du temps…bien malheureusement.

Et pour cause. Vent Du Nord est tellement dans le vrai, qu’il est difficile de le regarder simplement comme un film et encore moins comme une comédie même dite sociale.
Son contenu est un grand tout dans lequel chaque camp et thème sont bien traités. Ses personnages représentent – avec respect – « les madame et monsieur Tout le monde » sur lesquelles tombe ce que craignent beaucoup d’entre-nous.
Vous éprouverez du plaisir à voir des acteurs dans des interprétations à la hauteur du sujet, un montage simple mais oh combien efficace et pertinent, tout cela, pour nous montrer le cynisme et la perversion d’un système dans lequel les êtres humains sont virtuellement affublés de l’étiquette « Unités de production jetables. »

« À votre âge, il n’y a pas de formation. À votre échelle, cela ne vaut pas le coup. C’est long à mettre en place ! »
Les scénaristes ont-il imaginé ces propos ou se sont-ils contentés de retranscrire ceux d’un conseiller de Pôle Emploi !? CQFD.
Vent Du Nord montre à quel point tout peut aller très vite, mais aussi que les continents ne sont pas si éloignés que cela.
Mondialisation Leur amour, Globalisation et Taylorisme leurs bras armés ! Mais ce n’est pas parce que la main-d’œuvre est moins chère et que vous nourrissez des êtres en demande, qu’il faut croire qu’ils vont s’en contenter ou qu’ils vont vous regarder comme si vous étiez des seigneurs.

Aguerris désabusés versus jeunes fougueux désabusés, Vent Du Nord propose un parallèle intéressant et sans concession dans cette merditude des choses et ce monde qui part en vrille. Il le fait avec beaucoup de justesse, de sincérité et miracle, sans caricature, notamment envers les habitants des Hauts de France. Bon film !

 

  • p.s : Est-ce de l’archarnement le fait que Pôle Emploi, quel que soit le film, soit toujours montré comme ne servant à rien ?

 

2 réflexions sur “Vent du nord, +++++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *