Les nouvelles aventures d’Aladin, +-

Heureusement que l’intro annonce la couleur – Éviter d’être trop sérieux…enfin faire preuve de légèreté d’esprit, sinon risque de s’emmerder – Mouais mouais !

Jean-Paul Rouve aka Vizir et Eric Judor en génie = Certainement les personnages faisant que l’on évite l’ennui. Ils sont ce qu’il y a de plus intéressant de ce…conte presque de Noël avant l’heure.

Les vannes, les comiques de situation sont pléthores, l’humour potache bien trouvé et pourtant, il y a comme une redondance faisant qu’à un certain âge, cela ne prend absolument plus. C’est lourd et lourdaud.

Comme pour certains films où il y a un avertissement pour la limite d’âge requise concernant l’autorisation d’entrée en salle, et bien c’est peut-être ce qu’il manque sur l’affiche de celui, mais plutôt que l’âge limite du genre « Interdit au moins de » ce devrait être « Interdit au plus de. »

Bonne toile !

 

  • Film très librement inspiré du conte Aladin ou la Lampe merveilleuse
  • P.S :  Encore une bande-annonce qui a bien fait son travail.