Hunger Games 4 : La révolte (partie 2), ++-

 

Ça sent la énième suite – Long à venir – Comme une impression de perdre son temps.

L’ennui !

La dynamique du 4 partie 1 n’y est pas. Il y a bien quelques sursauts côté cruauté, cynisme et jeux de dupe mais, le faux rythme dû à des multiples longueurs, comme pour combler les deux heures obligatoires imposées par le cahier des charges, plombent tout.

Donc mitigé pour le contenu et surtout un finish laissant sur la faim et qui facilement donne à penser que si le fric arrêtait de tout pourrir, le quatrième volet en une seule partie aurait été largement plus intéressant.

Toutefois, deux choses très intéressantes.
UNE : Une noire qui veut marcher sur le Capitole. Un petit rappel historique de la ségrétion ou hommage subliminal à Martin Luther king, on s’inspire du passé pour donner plus de véracité au film. Bien !
DEUX : Un film bien malheureusement très dans l’air du temps, événement du 13.11.015. Des discours l’incarnent ou l’illustrent bien involontairement.

Bonne toile !

 

  • Adaptation cinématographique du troisième tome des romans de la trilogie Hunger Games : La Révolte, de Suzanne Collins, paru en 2010. (PAS LU)