Underwater, ++++

•Sortie France le : 8 janvier 2020 __ Vu le : 19 janvier 2020
•Synopsis et bande-annonce : underwater-vostfr (via 20th Century Studios/YouTube)

Chronique :

 

Pas long – Pas de superflu – Bonne surprise …

Une chanson disait : « Pour aller toujours plus loin toujours loin haut… »
Ici, pour aller toujours plus loin et surtout toujours plus bas‎, l’être humain n’emprunte pas la voix du mellow*, mais il exacerbe bien sa vanité humaine et malheureusement il y a du stock.

Bon petit film SF sans grosse prétention, il est bien fichu et il se laisse regarder.
Film catastrophe – aussi – à la durée parfaite et au mystère bien contenu pendant un bon moment, Underwater n’est pas du genre film SF très grand spectacle ou vide-tête superficiel.‎
Pas vraiment un film militant, sinon il aurait mis en avant tous les efforts de l’homme pour aller forer ‎du pétrole à de telles profondeurs, alors qu’il ne fout pas grand chose pour aider son prochain sur la terre ferme, Underwater est une bonne course contre la montre avec du mystère, un film dont l’intrigue s’épaissit intelligemment et dont‎ l’action prenante se met très vite en place pour ne quasiment jamais baisser en intensité jusqu’à son épilogue.
Petits constats. Sous l’eau c’est comme dans l’espace : « On ne vous entend pas crier. » Sous l’eau, il y a probablement bien des mystères qu’il vaudrait mieux laisser où ils sont, mais vraiment ! Bonne toile !

 

 

  • *Chanson « La voix du mellow » du duo Mellowman.
  • p.s :  Ce film me rappelle The Descent lors de certaines rencontres et Aquaman , oui Aquaman lors de la grosse rencontre.

 


 

@cineprochereviews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *