Rocks, +++++ ♥ ♥♥

•Sortie France le : 6 septembre 2020 __ Vu le : 10 septembre 2020
•Synopsis et bande-annonce : rocks-vostfr (via Haut et Court/YouTube)

Chronique :

 

Du contenu qui fait souvent sourire – Des moments qui émeuvent – D’autres qui touchent profondément et plombent le moral …

La solidarité. Peut-être la seule vraie valeur de l’amitié.
Rocks ou quand être dans la mouise pousse une personne à mûrir trop vite, mais pas seule en ce qui concerne notre intelligente personnage principal…sauf quand sa fierté prend le dessus pour tout gâcher. Pour faire simple côté ressenti, je considère que ce film fait partie des petits bijoux de la rentrée de septembre.

Des mondes séparés culturellement mais rassemblés voire soudés par l’amitié, qui a dit que l’on ne pouvait pas vivre ensemble malgré nos différences.‎
Rocks nous montre une autre facette de cette période ingrate qu’est la grande adolescence, nous montre la grande force de l’Angleterre qu’est sa capacité à intégrer accepter des personnes étrangères au sein du Royaume et montre que les problèmes sociaux sont bien universels. Il est aussi une de ces œuvres cinématographiques qui parle des femmes et des mères, celles dans le dur.
Film haut en couleur et en cultures, la positivité de la diversité est mise à l’honneur et elle contraste avec la situation difficile que traverse notre héroïne, situation qui n’est pas un cas unique et encore moins de la pure fiction.‎

Rocks est un film fort mais tout en retenue qui fait tout de même verser une ou deux larmes. Il se regarde pour ses personnages et son récit qui est une belle leçon de vie, d’amitié et de solidarité.
‎À la fois rafraîchissant et complexe, ce périple social très melting pot et intimiste qui présente des péripéties bien parlantes peut se regarder entre amis, en famille, entre mère et fille.s comme père et enfant.s, car il offre des éléments de réponse importants pour expliquer des situations parfois vécues par un proche. Ces éléments qui souvent peuvent être qualifiés d’exemplaires sont prompts à l’enrichissement personnel côté expérience de vie.
En effet, Rocks est de ces films indés pour lesquels certain.e.s ne regretteront pas de lui avoir consacrer un peu de leur temps libre ce, du fait qu’il apporte quelque chose qui ne s’explique pas facilement… il réveille notre humanisme je dirais !
D’une grande profondeur et sobriété, l’accroche de l’affiche mentionne : « Une Ken Loach au féminin. »
Cette accroche est très bien trouvée et bravo à la réalisatrice ! Bonne toile !

 

« On n’est pas toutes faites pour être mère »

 

 

  • p.s :  Prévoyez un masque de rechange, car regarder un film de la sorte avec, ce n’est pas évident.

 

 


 

@cineprochereviews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *