Plaire, Aimer et Courir vite, ++++

•Sorti France le : 10 mai 2018
•Synopsis et bande-annonce : plaireaimeretcourirvite (via Ad Vitam/YouTube)
•Chronique :

 

—  Liberté – Légèreté – Et instants graves non oubliés  —

« Baiser. C’est vivre une aventure et se sentir plus vivant après. C’est profiter de la chance d’être en vie »

Trois visages et non pas trois générations pour trois différentes approches de l’Amour homosexuel…au masculin.
Plaire, Aimer et Courir Vite ce sont les homos aux problèmes existentiels, aux amours contrariées dans le Paris… muhmm… pour vous situer, la lutte d’Act-Up, c’était pas très longtemps avant.
C’est aussi un beau film sur la vie, un film où la gravité est traitée avec un plaisant recul, une œuvre dans laquelle vous aurez plaisir à regarder un duo composé de deux générations – un fougueux et l’autre, un sage avec de l’expérience – qui s’amusent en usant de bonnes réparties.

De la gravité donc, des corps, des belles discussions, de l’humour et du sérieux – non sans une abstraite poésie – de l’intellect, de l’amitié, des instants vrais, la jeunesse pas vraiment opposée à la génération juste d’avant et surtout deux acteurs dont Vincent Lacoste qui est très impliqué, très épatant.
Si vous avez vu 120 Battements Par Minute et Call Me By Your Name, vous trouverez que Plaire, Aimer Et Courir Vite se situe pile au milieu.
On a là une belle rencontre qui à la différence de Call Me By Your Name est moins feutrée, mais oh combien plus dynamique et tout aussi intéressant visuellement.

Le Sida et les relations homos montré.e.s simplement, au naturel, la vie en somme !
Film plaisant à regarder pour des raisons diverses et variées que vous comprendrez, Plaire, Aimer Et Courir Vite nous conte une belle histoire d’amour en évoquant une période qui semble être lointaine, mais qui est très actuelle dans les faits.
Ne donnant pas dans la technique alors que certaines choses mériteraient des explications, j’insiste, regardez d’abord 120 Battements Par Minute pour plus facilement comprendre une partie de Plaire, Aimer Et Courir Vite. Bon film !

« Je te préfère bien,…loin de moi, que mal à mes côtés ! »

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *