Le Guerrier Silencieux, Valhalla Rising, +++

2010_049_le-guerrier-silencieux-valhalla-rising

 

Mysticisme – Foi – Quête.


C’est brut de chez brut, glauque, les couleurs sont belles et les paysages sont splendides.

Tout cela pour dire que l’on a le temps d’observer les détails de ce film, car la mise en scène et le montage très particuliers sont faits en conséquence.
Il y a des longs plans sur le personnage principal et sur son environnement. On voit qu’il s’est passé quelque chose, on sent qu’il va se passer quelque chose, et il y a ce mystère tout entier sur ce fameux guerrier qui en effet est très silencieux.
En gros, il fait travailler les méninges ce film.

Atmosphère lourde palpable, il y a comme une certaine tension, un certain danger. Ressenti accentué par la bande son tout du long de l’épopée de notre guerrier.

Ce n’est pas un film d’action où les gars la ramènent à tout bout de champ, dans lequel ils causent tout le temps pour raconter leur vie faisant que l’on devinerait ce qui se passerait par la suite. Ici, on observe, on attend, on s’interpelle car on est surpris à un moment (on voit choses bizarres), on s’ennuie un peu par moment, mais, il suffit de se dire que l’action est plus vraie que nature, style scandinave et ça le fait.

On peut trouver ça long, pas très remuant malgré l’hyperréalisme des (peu de) scènes de combats, mais il faut avouer que la mise en scène et l’interprétation de l’acteur  Mad Mikkelsen impressionnent.

 

P.S : Je découvre Mad Mikkelsen. Je ne le lâche plus.


 

@cineprochereviews

Une réflexion sur “Le Guerrier Silencieux, Valhalla Rising, +++

Les commentaires sont fermés.