Antoinette dans les Cévennes, ++++

•Sortie France le : 16 septembre 2020 __ Vu le : 15 octobre 2020
•Synopsis et bande-annonce : antoinettedanslescevennes (via Diaphana Distribution/YouTube)

Chronique :

 

Elle a sa façon à elle, donc bien particulière, de faire passer des messages… — …Mais aussi de prendre un problème à bras le corps — Qu’est-ce qu’elle parle, pauvre âne ! …

‎Question. La déontologie est-elle compatible avec la passion surtout la passion amoureuse ?
‎Dissocier le personnel et le professionnel, il y en a qui y arrivent, elle, en vous notifiant qu’il s’agit d’une femme très amoureuse, je pense vous avoir tout dit !

Une annonce, action-réaction, pas de place au doute et encore moins‎ quand le planning des « festivités » est annoncé.
Bien que léger et parfois burlesque, son sujet de fond qui aborde la souffrance d’une femme seule en quête d’amour, de l’amour qu’elle désire tant, Antoinette Dans Les Cévennes est un film qui offre exactement ce que sa bande-annonce promettait :
-Une actrice dont on va voir les films car on apprécie son authenticité qu’elle garde quel que soit le personnage qu’elle incarne ;
-Du dépaysement par le biais du lieu où le film a été tourné ;
-De l’évasion (forme et contenu du film).
En effet‎, Laure Calamy, actrice que j’ai appris à apprécier dans des films d’auteurs, séries et autres comédies dans lesquelles souvent elle tenait les seconds rôles (Sous les jupes des filles, Aurore, Ava, Nos batailles, Mademoiselle de Joncquières…), est fidèle à elle-même dans ce film : Naturelle, spontanée, rayonnante.
‎‎Les Cévennes avec leurs paysages dont on nous offre – pas de manière ostentatoire – de sublimes plans représentent une jolie carte postale qui donne envie d’être télétransporté de son siège à ce magnifique lieu dans la Lozère en région Occitanie.

Revenons au film. Une prof parisienne pas très discrète même plutôt expansive ; Un âne nommé Patriiiiiiiiiiiiick, car irlandais ; Des situations génantes où tout le monde sait le pourquoi de sa présence et sont malgré eux complices des mensonges de cette femme amoureuse qui ne dupe pas celle dont la place est convoitée. Vous l’aurez compris, on ne s’ennuit pas !
Léger, drôle, reposant, Antoinette Dans Les Cévennes est une très bonne comédie pour se changer les idées, son aventure faite de promiscuité et son road trip plutôt improvisé sont plaisants à regarder. Pas fait pour nous prendre la tête, si c’est ce dont vous avez besoin, n’hésitez pas ! Bonne toile !

 

« L’important n’est pas le but, c’est le chemin »

 

 


 

@cineprochereviews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *